Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Culture de mort = 666

La fascination qu'exercent le cinéma et la télévision, en particulier sur les femmes et les jeunes enfants, les vieillards, est analogue à la fascination qu'exerce la mort sur les mêmes catégories.

L'homme moderne a déjà un pied dans la tombe, car sa culture le soumet à la certitude de sa fin prochaine.

Dès lors que vous posez comme l'apôtre Paul l'équation du péché et de la mort, vous êtes certain de rencontrer l'hostilité de tous les hommes d'Eglise qui ont signé un pacte avec la bête de la terre et se prosternent devant elle.

Commentaires

  • Je ne peux pas m'empêcher de penser aussi que une personne qui regarde la télé dort quelque part, pour oublier la misère de son être.

  • "Dort quelque part", sans doute, et je vais même vous dire où : en enfer. Oublier la misère de son être en pareil lieu : courte politique. Une fois qu'on y est, on y est bien. On en sort pas.

  • La mort s'avance derrière l'argument du calme, du luxe et de la volupté.

Écrire un commentaire

Optionnel