Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

critique

  • Critique littéraire

    Au-delà du style et de l'expérience de la férocité de l'entreprise bourgeoise, il faut dire que L.-F. Céline se situe à mi-chemin entre satanisme et christianisme, pas très loin de Baudelaire, mais de façon moins consciente car Baudelaire a compris que l'avènement de la laideur, c'est-à-dire de l'esthétique propre à la bourgeoisie, a un lien avec la révélation chrétienne.

    Céline n'est donc pas vraiment "moderne" au sens où le projet de l'esthétique moderne consiste à tenter de faire oublier, non seulement le Christ mais aussi Satan, en les noyant dans la rhétorique et la démagogie. En cultivant l'émotion, les esthètes modernes cultivent l'imbécillité.

    Satanique l'enrôlement du jeune Ferdinand dans un régiment de dragons, par goût de l'aventure et du sang. Satanique le carriérisme de Céline inculqué par ses parents, désireux de faire prendre à leur fils unique "l'ascenseur social". Le volte-face de Céline, lui, est sans doute humain, un réflexe de survie. Les anciens combattants qui ne passent pas par la critique des assassinats par procuration qu'ils ont perpétrés finissent le plus souvent comme des loques humaines ou des automates.

    Comment continuer d'aimer la démocratie quand on a fait la guerre la plus démocratique de toutes, la guerre la plus atroce ? C'est comme un enfant de choeur violé par un curé catholique. Il y a peut-être des Céline en puissance parmi les soldats israéliens excités à la défense de leur pré carré "au nom de dieu", quand le sionisme est une doctrine d'adorateurs du veau d'or équivalente de la démocratie-chrétienne européenne.

    - Chrétien car ce que le bourgeois condamne, exécute, crucifie, emprisonne, est toujours plus près du Christ que de Satan. C'est le froid glacial entre Jésus-Christ et Ponce-Pilate, non entre le Christ et les larrons condamnés à mort. La démocratie est d'ailleurs la tentative de séduire l'homme du peuple la plus éloignée du christianisme, puisque elle est assimilable à une tentative de l'acheter. 

  • Critique littéraire

    L'écrivain de sexe féminin se soucie du style, l'écrivain de sexe masculin se soucie de sincérité, et l'écrivain asexué se soucie de science.

  • Raus la Culture!

    On reconnaît un esprit français à ce qu'il fait la grimace quand il entend parler de "culture", tant celle-ci échappe à la critique.

    On mesure les progrès du nazisme en France à ce qu'il y a de plus en plus de brutes dans ce pays, à ne jurer que par la culture.

  • Critique littéraire

    Michel Houellebecq est le plus grand écrivain américain vivant, et non "français" comme a pu le déclarer récemment un de ses admirateurs américains. Un Français qui prend Schopenhauer ou Wolfgang Mozart au sérieux, ça n'existe pas. Dans les familles de banquiers ou de comptables alsaciens, on lit peut-être ce genre de choses, mais ça ne veut pas dire TOUTES les familles.

    Michel Houellebecq is the best American pro-Writer, not 'French' as one of his American fans recently said. French people who do believe Schopenhauer or Wolfgang Mozart are serious do not exist. This is art for German bankers.